Aptitude

Obliques latérales et tractions

Obliques latérales et tractions



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Une poussée est un exercice de poids corporel qui travaille plusieurs groupes de muscles clés.

Images Thinkstock / Stockbyte / Getty Images

Bien que cela ait l'air facile, le push-up repose sur une forme correcte si vous voulez récolter les bénéfices de l'exercice. Pendant que vous vous concentrez sur la construction et le développement des muscles de la partie supérieure de votre corps, un ensemble secondaire de muscles stabilisateurs sera également ciblé, ce qui vous aidera à développer votre noyau. Un bon ensemble solide de muscles obliques centraux vous donnera une plus grande souplesse, un soutien accru pour votre dos et peut même favoriser la digestion.

Noyau fort, dos droit

Allongé sur le sol, les bras étendus. Soulevez votre corps du sol en plaçant vos mains sous vos épaules légèrement plus larges que la largeur des épaules. Gardez les pieds joints et pointez vos doigts vers l'avant. Reposez-vous sur vos orteils et pointez vos talons loin de votre corps. Abaissez-vous lentement au sol en vous pliant au niveau des coudes. Gardez le dos droit, la tête et la colonne vertébrale alignées. Tenez les muscles de votre estomac pour fournir un équilibre et un soutien central. Revenez à la position de départ et répétez.

Forces stabilisatrices

Les obliques sont utilisées lors de la poussée comme l'un des muscles stabilisateurs de l'exercice. La stabilisation des muscles peut soit maintenir la posture, soit aider à soutenir une articulation. Lors d'une poussée, les stabilisateurs sont les muscles que vous engagez pour maintenir votre corps rigide. Les autres muscles stabilisateurs utilisés lors d'une poussée incluent les abdominaux dans l'estomac et les quads dans les cuisses.

Protéger et soutenir

Vos muscles obliques sont situés sur vos côtés et vous les utilisez pour plier, faire pivoter et plier votre taille. Ils jouent également un rôle important dans le processus de digestion, en aidant à comprimer le contenu de votre abdomen. Le fait de serrer les côtés lors d'une poussée ajoute à l'équilibre intérieur, vous permettant d'aligner votre colonne vertébrale et vos membres inférieurs en ligne droite. Tenir votre corps de cette manière garantit que la pression exercée sur votre poitrine, vos épaules et vos bras est protégée tout en protégeant votre dos.

Fréquence et conseils

Commencez avec trois séries de huit à 12 pompes, avec une minute de repos entre chaque série. Trois séries, deux ou trois fois par semaine est un bon chiffre à viser. Si vous avez du mal à effectuer la dernière représentation de chaque série, vous avez le bon numéro pour vous. Lorsque les pompes deviennent plus faciles, ajoutez deux ou trois représentants aux ensembles. C'est une bonne idée de vous échauffer avant de commencer et de vous calmer après; Cela vous aidera à éviter les raideurs et les contractions musculaires. Parlez à votre médecin avant d’ajouter des séances de push-up à votre programme d’entraînement hebdomadaire.